CinéFemme fête ses 20 ans !

En 1997, un groupe de femmes unies par l’amour du cinéma ont décidé d’encourager et de soutenir le cinéma d’auteur, en créant l’asbl CinéFemme et en remettant chaque année le CinéFemme Award. Pour célébrer l’anniversaire de l’association, CINEMATEK retrace ses choix et le chemin parcouru, et programme cet automne les films primés depuis 20 ans.

JPEG - 22.4 ko
L’asbl CinéFemme a été fondée à Bruxelles en 1997 par de passionnées de cinéma, pour qui voir des films est une façon de s’ouvrir à la curiosité, à la différence, à la tolérance et à toutes les cultures. Et qui souhaitaient partager leur amour pour le 7e art avec le public.

L’activité principale de CinéFemme consiste donc à présenter en avant-première, entre 10 et 13 « coups de cœur » par an, en présentant des films qui méritent incontestablement d’être vus et encouragés. Des films éclectiques, parfois difficiles, toujours interpellant, et qui, faute d’être suffisamment fédérateurs ou faute de place dans les salles d’art et d’essai, ne trouvent pas toujours le public et l’audience qu’ils mériteraient d’avoir.

En vingt ans, l’action de CinéFemme a été pleinement reconnue par la profession et suivie par son public, qui le lui rend bien. Avec la volonté de consacrer « le film » de l’année, avec un regard de femme sur le cinéma, un prix était né, qui sera décerné pour la 20e fois en décembre.
Et, jetant aujourd’hui un regard rétrospectif sur les 19 prix, il faut souligner de toute évidence la pertinence de ces choix (avec des consécrations pour Walter Salles, Danis Tanovic, Kim Ki-duk, Marion Hänsel ou encore Deniz Gamze Ergüven), et leur caractère anticipatif par rapport à nombre de grands prix internationaux. En plus de ce travail de programmation, l’asbl propose via son site des interviews et des textes critiques sur les films actuels.

Et depuis sa fondation, CinéFemme est partenaire du Festival International du Film d’Amour de Mons où le Jury CinéFemme décerne un prix en tant qu’aide à la distribution en Belgique.

Vous trouverez tous les horaires sur www.cinematek.be, sur www.cinefemme.be ainsi dans les brochures de CINEMATEK (prix de la place 4€).

Nathalie De Man, membre de CinéFemme et membre de l’Union de la Critique de Cinéma, introduira le cycle et présentera le première séance, le 3 septembre à 19h : Central do Brasil de Walter Salles.

Ne manquez pas d’aller ou revoir ces films, ils sont tous des films magnifiques !